salpêtre ou autre? et que faire?

Publié dans : Sol et mur


    • Participant
      mmmenfin le #11282

      Bonjour,
      je suis locataire d’une maison mitoyenne sur deux côtés, très ancienne, au cœur d’une bastide médiévale. Quand j’ai fait l’état des lieux entrant, la propriétaire venait de refaire le revêtement en chaux de tous les murs de la maison et m’a dit qu’il y a une tâche bizarre sur un mur, qu’elle ne savait pas ce que c’était et que par conséquent, ça serait mieux si je ne collait aucun meuble contre ce mur afin de pouvoir surveiller au cas où il y aurait une évolution. Ce que j’ai fait. Deux mois après, la surface de la tâche ayant doublé, je le lui ai signalé. Elle m’a répondu : « Oh, ça, c’est normal, c’est parce qu’il y a très longtemps, le rez-de-chaussée était une porcherie et que l’urine s’infiltre dans les murs ». Bref, elle m’a prise pour une idiote et n’a pas l’intention de faire quoi que ce soit pour améliorer la situation. Sauf qu’après 3 années dans cette maison et malgré une aération quotidienne, la quasi totalité des deux murs mitoyens est recouverte par ce qui me semble être du salpêtre. Mais je n’en suis pas sure. Cela part du bas des murs et remonte vers les plafonds au fil du temps. Ce sont des murs à colombages avec du torchis entre les poutres, recouverts de toile de verre, elle-même recouverte de chaux. La chaux (ou le salpêtre ou autre?) fait des petits flocons qui tombent des murs et cela en grande quantité. Il n’y a même pas besoin de toucher les murs pour que cela tombe. La toile de verre commence même à se décoller légèrement par endroit.
      J’ai plusieurs questions à vous poser.
      Premièrement, est-ce du salpêtre ou autre chose? D’après les photos que j’ai vu sur google, je n’en suis pas certaine.
      Deuxièmement, est-ce nocif pour la santé des humains et des animaux vivant dans la maison?
      Puisque la propriétaire ne veux pas traiter, est-ce que je peux le faire moi-même sans trop me ruiner? Sachant que je ne peux pas déménager pour une maison plus saine dans les années qui viennent et que je n’ai pas un gros budget.
      Le jour où je vais déménager, si je n’ai pas fait de travaux pour améliorer cela, est-ce que la propriétaire peut dire que j’ai dégradé les murs et m’imputer les frais de remise en état bien qu’elle soit au courant de la situation? Dans ce cas là, il vaux mieux que je le sache avant, histoire de faire comme elle : cacher la misère avant l’état des lieux sortant !

      Merci par avance d’avoir lu ce gros pavé jusqu’au bout et merci également à celles ou ceux qui prendront le temps de répondre à mes questions


    • Participant
      Sebdede le #11436

      Votre mur n’est pas saint. Il y a un gros problème d’humidité (remonté capillaire je pense). Les risques pour la santé ne sont pas énormes mais réel (principalement allergies).

      Le problème c’est surtout que le mur s’abîme de plus en plus et vous pouvez dire à votre propriétaire que si le problème n’est pas pris en main à temps, c’est stabilité même du mur qui va être remis en cause.

      Des fissures vont finir par apparaître et les travaux seront encore plus onéreux.
      Un diagnostic humidité s’impose dans un premier temps pour déterminé la cause exact. Avec ensuite un traitement adapté.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.