Question sur Gobetis et enduis pour buanderie en parpaings

Publié dans : Maçonnerie


    • Participant
      mawagah le #9679

      Bonjour,

      Je me permets de poser cette question, car en parcourant le net + en demandant conseil à des vendeurs de magasins brico (Casto, Bricoman…) + en regardant les explications des fabricants de ciment ou chaux (Holcim, Lafarge, etc…), j’ai 50 sons de cloches et je ne sais plus quelle décision prendre.

      Je commence par vous détailler la situation :
      – Petite buanderie dans un pavillon des années 60. Parpaings bruts jamais peint ou enduit. Cette buanderie est légèrement semi-enterrée par endroit. Malgré cela quasi aucune remontée capillaire (ou quelques cm par endroits) ou infiltration même pendant les terribles pluies du printemps 2016… Donc pas besoin de prévoir des enduits spécifiques.
      – J’ai tenté de peindre les 2 murs coté pièces à vivre (les 2 murs « intérieurs » donc) + plafond, avec une peinture façade blanche + rouleau façade… Ca fonctionne, mais très galère, car ça boit pas mal, et surtout de nombreux trous du parpaing sont ultra durs à combler, et on dépense une tonne de peinture pour ça.

      DONC l’idée, pour le reste à peindre, à savoir les 2 murs de la pièce « extérieurs » (je ne parle PAS de murs de DEHORS, hein… Vous l’aurez compris ? On est bien à l’INTERIEUR de la pièce ! je parle des deux murs intérieurs en contact avec l’extérieur, cette buanderie étant dans un angle de la maison)…. l’idée est donc de ne PLUS peindre direct ces deux faces avec une peinture façade, avec ou sans sous-couche, mais de faciliter cette phase de peinture en ayant « bouché » la porosité des parpaings avec un gobetis, et éventuellement ensuite un enduit naturel…
      Le prix au m2 d’un gobetis (ciment, sable, chaux, flotte….) est incomparable avec celui d’une sous couche ou d’une peinture… Je veux donc éviter à max de devoir boucher ces fichus parpaing avec des matériaux chers

      Précision : Je me CONTREFICHE de l’esthétique de cette pièce qui est une buanderie remise… Donc INUTILE que l’aspect soit ultra lisse, etc… L’idée est de rendre la pièce plus claire et de surtout stopper la saleté permanente générée par la poussière des parpaings

      Le problème (on y arrive) :

      En regardant les différentes vidéos sur le sujet, les fiches techniques des fabricants, etc… Je n’arrive pas à savoir ce que je dois utiliser. pour le Gobetis (1ere phase) puis éventuellement les couches suivantes (corps d’enduit) :
      Certains disent pour du parpaing :
      – 100% Ciment + sable + flotte
      ou
      – 50% Ciment + 50% chaux + sable + flotte
      ou
      – 100% Chaux + sable + flotte

      En plus avec des vendeurs brico qui vous mettent encore plus de confusion en disant l’inverse de ce qui est écrit au dos des produits qu’ils vendent !

      Je précise que la buanderie non chauffée, non isolée bien sûr, même en hiver rigoureux, ne descend pas en dessous de 12°C;.. Pas de risque de gel dans la pièce donc.

      Que me conseillez vous pour ce que je veux faire ?
      – mixte chaux et ciment ? juste ciment ? ou juste chaux ? (bien sur en ajoutant à chaque fois sable et eau ça va de soi)

      Merci pour vos réponses.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.