Comment obtenir le meilleur rendement avec des panneaux solaires ?

0

Parmi les différents avantages dont vous pouvez profiter grâce à une installation de panneaux solaires, le rendement est un élément de premier plan. Mais afin de profiter d’un rendement optimal, plusieurs aspects de votre investissement doivent être passés en revue. Comment faire pour obtenir le meilleur rendement et donc la meilleure production d’énergie solaire ? Voilà tout ce que vous devez savoir pour optimiser et même augmenter le rendement de vos panneaux photovoltaïques.

Mais le rendement, c’est quoi, et pourquoi c’est important ?

Tout d’abord, définissons ce qu’est le rendement des panneaux solaires. Le rendement est une donnée que l’on exprime en pourcentage, ce n’est rien d’autre que le rapport entre la quantité d’énergie produite par votre panneau et la quantité d’énergie qu’il reçoit. C’est tout simplement la quantité d’énergie solaire qui a été captée par votre panneau et qui a pu être finalement convertie en électricité que vous allez utiliser pour votre logement.

Mais attention, c’est une donnée théorique ! Et oui, c’est une donnée qui peut fluctuer considérablement, puisque l’ensoleillement n’est pas le même selon les heures de la journée ou la saison par exemple !

Bien que ce soit une donnée théorique fournie par le fabricant (le rendement exprimé est obtenu dans des conditions optimales en laboratoire), il est très important de le prendre en compte dans les calculs de votre projet photovoltaïque, grâce au rendement vous pourrez avoir une idée de la quantité d’énergie solaire que vous allez pouvoir produire. En effet, grâce au rendement vous allez pouvoir avoir une bonne capacité de production, et ces deux éléments combinés vont favoriser la rentabilité de votre projet solaire.

Car oui, le rendement théorique d’un panneau solaire est une variable utilisée dans le calcul de rentabilité d’un tel projet. Grâce au rendement, il est possible de simuler quand ce projet sera rentable (généralement entre 12 et 18 ans en moyenne). Il s’agit ici d’estimations car comme expliqué, le rendement varie selon de nombreux paramètres et a tendance à baisser avec les années.

L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) estime que le rendement d’un panneau photovoltaïque se situe entre 8% et 22%. Mais pourquoi un écart aussi important entre ces deux données ? Tout simplement parce que de multiples éléments peuvent faire varier le rendement d’un panneau solaire : la technologie (polycristallin ou monocristallin), l’orientation et l’inclinaison, l’ensoleillement, l’âge du matériel, …

Pour être sûr de faire les bons choix sur l’équipement à installer sur votre maison, la bonne inclinaison, le bon emplacement, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel du secteur, comme TUCOENERGIE qui pourra vous partager son expertise et ses conseils avisés.

L’emplacement et l’inclinaison des panneaux solaires

Comme nous l’avons expliqué, l’emplacement de même que l’inclinaison des panneaux solaires sont des éléments qui influent sur le rendement de vos panneaux solaires.

Pour une pose sur une toiture par exemple, l’emplacement idéal est plein sud, car les panneaux solaires peuvent alors recevoir la lumière du soleil le plus longtemps possible, tout au long de la journée. Bien sûr, tout dépend de l’implantation de la maison sur la parcelle de terrain. Il s’agit là de l’orientation idéale, mais installer les panneaux solaires sur le versant sud-ouest, sud-est ou ouest est tout aussi viable.

Dans la même veine, le mieux est d’installer les panneaux solaires sur la partie du toit qui ne risque pas d’être ombragée par un arbre se situant à proximité. Là encore, cela permet de maximiser l’ensoleillement de l’installation, et donc son niveau de performance globale. Néanmoins, en équipant votre installation de micro-onduleurs ou d’optimiseurs, vous pouvez palier à cet inconvénient.

Par ailleurs, l’inclinaison des panneaux solaires est aussi très importante. La course du soleil varie fortement entre l’été et l’hiver, aussi il est conseillé d’opter pour une inclinaison moyenne de l’ordre de 30° à 35° sur l’année selon l’ADEME.

D’ailleurs, de nouvelles générations de panneaux solaires sont équipées d’un détecteur et d’un moteur permettant de changer l’inclinaison et l’orientation du panneau solaire au fil de la journée. Ainsi, le panneau solaire est toujours bien placé par rapport à la position du soleil.

Le type de panneaux solaires : polycristallins ou monocristallins

Deux types de panneaux solaires existent : les panneaux solaires polycristallins et les panneaux solaires monocristallins. Chacun affiche un niveau de rendement légèrement différent. Ce qui les destine à une zone géographique plutôt qu’à une autre. La différence n’est en effet pas majeure, de l’ordre de 3% voire 4%, mais prendre en compte cet aspect agit positivement sur le niveau de rentabilité de l’installation.

Les panneaux solaires polycristallins sont constitués d’une multitude de cristaux de silicium et les panneaux solaires monocristallins sont composés pour leur part de cellules issues d’un seul et unique cristal de silicium. Les panneaux solaires polycristallins sont légèrement moins homogènes que les monocristallins, et cette singularité est à considérer. En effet, les panneaux solaires monocristallins conviennent idéalement dans des villes et des régions dans lesquelles le taux d’ensoleillement est moyen voire faible en fonction des saisons. Les panneaux solaires polycristallins sont en revanche recommandés dans des zones géographiques où l’ensoleillement est fort.

L’entretien de votre installation photovoltaïque

Cela peut paraître anodin et pourtant un bon entretien est la garantie d’un rendement élevé. Car au fil du temps et au grès des intempéries, du vent, de la pluie, de la neige, des débris de différentes natures peuvent se déposer sur la surface des panneaux. Une surface propre captera mieux la lumière du soleil et permettra de produire plus d’électricité.

Un entretien régulier, tous les six mois idéalement, permet d’éliminer les salissures et d’optimiser le fonctionnement et donc le rendement de son installation. Pour cela, l’intervention de professionnels est recommandée, même si elle n’est pas indispensable. Il est en effet possible de réaliser l’entretien soi-même, à l’aide d’un simple balai par exemple.

En portant une attention particulière sur la puissance installée, l’emplacement, l’inclinaison, sur le type de panneaux solaires ou encore grâce à un entretien régulier, vous profiterez d’un rendement maximal. Un meilleur rendement vous permettra d’amortir plus rapidement cet investissement.

Infos de l'auteur

Si nombreux que soient les travaux finis, ceux qui restent à faire sont plus nombreux.

Laisser une réponse