Le prix d’une extension de maison

0

Vous vous sentez un peu à l’étroit chez vous ? Vous souhaitez augmenter le volume de votre maison sans devoir déménager ? Pourquoi ne pas opter pour une extension de maison ?

L’ajout d’un étage, l’agrandissement d’un niveau, la création d’une nouvelle pièce ou l’aménagement des combles, sont autant de choix qui s’offrent pour réaliser une extension de maison.

Comment mettre en place un projet d’extension de maison ? Comment choisir le type d’extension le mieux adapté ? Quel est le coût pour une extension de maison ? Selon les types d’extensions et les ambitions des travaux, les coûts et budget à prévoir pour une extension de maison seront différents d’un projet à l’autre. Nous allons voir en détails le prix d’une extension de maison selon les différents projets réalisables.
 

Faire une extension de maison : agrandir facilement sa maison

 
Ce n’est pas une solution qui vient immédiatement à l’esprit quand on manque de place dans sa maison. Et pourtant, construire une extension de maison est une alternative très intéressante surtout lorsqu’on manque de place et qu’on n’a pas envie de quitter notre lieu de vie.

Les possibilités pour les projets d’extensions de maison sont nombreuses et il faudra choisir au mieux le projet d’extension de maison qui correspond le plus à vos besoins (et aussi votre budget).
 

Qu’est-ce qu’une extension de maison ?

Une extension de maison permet de gagner de l’espace à vivre. Différents moyens sont envisageables pour réaliser une extension au sein de votre habitat.

Pour agrandir votre maison, vous pouvez utiliser l’espace au sol ou bien vous tourner vers l’espace hors sol. Tout dépend de la configuration de votre maison actuelle et de la superficie supplémentaire dont vous avez besoin.

Parmi les différents projets d’extension maison, on peut citer :

  • L’extension de maison au sol
  • L’aménagement de combles
  • La surélévation de toiture
  • L’aménagement de sous-sol
  • La création d’une annexe : véranda ou garage

 

Avantages d’une extension de maison

Agrandir sa maison permet de bénéficier de nombreux avantages au rang desquels :

  • Des frais moindres comparé à l’achat d’une nouvelle maison
  • La possibilité de gagner en espace tout en restant dans votre lieu de vie et dans votre quartier
  • L’augmentation de la valeur de votre maison
  • Exploiter au maximum le potentiel de votre maison
  • Profiter des travaux pour l’amélioration des performances énergétiques de votre maison

 

Les inconvénients d’une extension de maison

Comme pour tout, l’extension de maison a aussi des inconvénients, à savoir :

  • Le respect du POS de votre lieu de résidence
  • Les formalités administratives si vous faites une extension de plus de 30 m2
  • La mise en conformité à la RT 2012 et le renforcement de l’isolation de votre maison
  • L’éventuelle augmentation de la taxe foncière et possible taxe d’aménagement

Les solutions pour l’agrandissement et l’extension de maison

Vous l’avez compris, pour agrandir votre maison, vous pouvez miser sur l’agrandissement au sol, l’agrandissement hors sol ou encore sur l’exploitation des combles.

Ce sont les trois solutions d’agrandissement les plus populaires, d’une part parce que leurs coûts au m2 restent raisonnables et d’autre part parce que ces solutions permettent de gagner facilement en espace et d’aménager une pièce à vivre.
 

Extension de maison pour agrandir la superficie au sol

Votre extension de maison peut se faire au sol. Dans ce cas, il va falloir construire une dalle, des murs et un toit afin de créer l’espace supplémentaire. Il sera attenant à votre maison initiale. Vous pouvez faire l’extension en bois ou en dur, mais il vous faudra un permis de construire si l’emprise au sol est supérieure à 20 m2.

Ce projet est assez important à mettre en place car il nécessite des travaux de gros oeuvre. De même vous aurez besoin de penser à une solution pour l’extension de toiture permettant d’assurer la bonne évacuation des eaux de pluies.

Une alternative moins contraignantes pour mettre en place une extension au sol est d’opter pour l’aménagement d’une véranda.
 

Aménagement des combles perdus

C’est sans doute la moins chère des solutions d’extension et celle qui permet de gagner le plus d’espace.

Elle consiste en l’aménagement de l’espace des combles. Selon vos besoins, vous créez des cloisons, une chambre, une salle de bain ou même un petit salon. L’avantage est qu’il n’y a pas de gros œuvre à faire puisque vous utilisez déjà l’espace créé.

Attention cependant des travaux de création ou de renforcement de plancher sont à prévoir. De même au-delà de l’aménagement intérieur, il faudra penser à revoir l’isolation de la toiture pour que les espaces sous les combles ne soient pas des gouffres énergétiques.
 

Surélévation de la toiture pour agrandir par le haut

La surélévation par le haut consiste créer un étage supplémentaire entre l’existant et la toiture. Il s’agit donc de travaux conséquents. Il peut se faire de plusieurs façons :

  • Soit vous surélever le toit : dans ce cas, vous avez besoin de déclarations de travaux et/ou d’un permis de construire
  • Soit de modifier simplement la pente de la toiture et ainsi de permettre de dégager une hauteur de 80 cm à 1 mètre

 

Critères de choix de la technique d’agrandissement

 
Vous avez donc le choix plusieurs méthodes pour agrandir votre maison. Les critères qui vont vous permettre de déterminer quelle est la meilleure solution pour vous dépendent :

  • De votre projet et de la surface supplémentaire dont vous avez besoin
  • De la configuration actuelle de votre maison et donc des possibilités qui s’offrent à vous
  • De la surface disponible autour de la maison actuelle : il faut vérifier que les distances légales avec les voisins soient respectées et que la surface permet l’implantation de l’extension
  • De la réglementation (POS) en vigueur chez vous
  • De votre budget

 

prix extension maison

Parmi les différents types d’extension, les extensions au sol seront les projets d’extension les plus coûteux car il demande la mise en place de travaux de gros oeuvre.

 

Prix des extensions de maison au m2

 
La question maintenant est de savoir combien l’agrandissement de votre maison va vous coûter. Il est difficile d’estimer au plus juste le prix d’une extension tant les critères peuvent diverger d’un projet à un autre. Pour vous donner une idée du budget nécessaire, voici des exemples de prix d’une extension de maison au m2 selon les différents projets.
 

Prix moyen d’une extension de maison au sol au m2

Pour une extension de maison au sol, il faudra compter entre 800 € et 2200 € le m2. La variation s’explique en partie par le choix des matériaux et le type de travaux. Si vous choisissez de réaliser une extension au sol sans travaux de gros oeuvre (avec par exemple l’aménagement d’une véranda) votre budget peut être largement inférieur à cette fourchette. Pour les travaux et construction les plus ambitieuses, le budget peut exploser.

N’hésitez pas à faire une demande de devis pour une extension de maison afin de mieux estimer votre projet.
 

DEVIS GRATUIT
 

Prix moyen d’un aménagement des combles perdus au m2

Pour un aménagement des combles sous la toiture, il faudra compter 1 500 € au m2 au maximum. Les prix débutent à partir de 800 € le m2. Là encore, tout dépend des travaux que vous réalisez (notamment l’isolation de toiture et l’aménagement intérieur des combles).

prix extension maison

Parmi les différents types d’extension envisageable, le projet d’aménagement des combles est surement le plus simple à réaliser.

Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur le prix d’un aménagement de combles selon les différents projets.

Prix moyen d’une surélévation de la toiture au m2

Pour surélever la toiture, il faudra compter sur un budget entre 1 000 à 1 800 € le m2. Si vous avez opté pour un changement de pente, il faudra dépenser un peu plus, entre 1 300 à 2 000 € le m2.
 

Extension de maison : démarches et travaux

 
Vous l’avez compris au fil de l’article, l’extension de maison demande la plupart du temps des démarches pour pouvoir réaliser les travaux. Cependant, tous les types d’extension ne demandent pas les mêmes formalités et autorisations. Voici donc un point complet sur les différentes obligations légales pour pouvoir effectuer les travaux.
 

Réaliser des études pour évaluer la faisabilité du projet

Surélever la toiture, changer sa pente ou encore faire une extension au sol ne sont pas des petits travaux. Il faut impérativement faire réaliser une étude afin de déterminer la faisabilité du projet. En effet, il faut savoir si le poids de l’étage supplémentaire va être supporté par la structure existante ou encore si la pente de la toiture peut être changée.
 

Faire les démarches administratives pour obtenir les autorisations

Si vous faites une extension de moins de 20 m2, vous n’avez rien à faire. Si l’extension modifie la façade, vous devez déposer un permis de construire. Si l’extension fait plus de 20 m2, mais moins de 40 m2, vous devez déposer une demande de travaux. Il faudra déclarer la pièce supplémentaire aux impôts si sa hauteur est supérieure ou égale à 1m80. Enfin, si vous réalisez des travaux pour une superficie de plus de 40 m2, il faudra demander un permis de construire.
 

Un architecte est-il obligatoire pour un agrandissement ?

L’obligation de prendre un architecte s’applique lorsque l’emprise au sol, extension comprise est supérieure à 150 m2. Pour autant, même si vous n’atteignez pas cette superficie, un architecte est recommandé pour déposer le permis de conduire et effectuer l’étude de faisabilité. Cela vous permettra d’être tranquille de ce côté-là.
 

Trouver des professionnels pour mener à bien les travaux

Selon l’extension réalisée, vous allez avoir besoin de différents artisans. Vous pouvez choisir une entreprise générale du bâtiment ou encore des artisans indépendants et les coordonner.

Partager sur :

Infos de l'auteur

Un bon artisan, c'est quelqu'un qui a fait de sa passions son métier !

Laisser une réponse