Coût d’installation d’un puits de lumière

0

Depuis le milieu des années 80, le puits de lumière gagne en popularité et s’impose auprès de nombreux usagers. Tout le monde ou presque reconnaît ses avantages et l’aménagement de puits de lumière est largement sollicité en construction et même en rénovation.

Comment installer un puits de lumière et à quel prix ? Nous allons voir dans cette fiche travaux le coût d’installation d’un puits de lumière.

 

Prix d’un puits de lumière

Un puits de lumière est un système permettant d’apporter de la lumière dans une pièce là où un installation traditionnel ne pourrait pas le faire. Ainsi le puits de lumière se présente généralement sous la forme d’un tube où la lumière est capté par l’extrémité situé sur la toiture et se reflète pour atteindre la sorti du puits et apporter une lumière naturelle au plafond.

Pour évaluer le prix d’un puits de lumière, il faut pendre en compte plusieurs facteurs tels que  :

  • La largeur du tube
  • La configuration du plafond
  • Les matériaux et la toiture entre le plafond et le point de captation du puits de lumière

L’installation d’un puit de lumière demandera l’intervention d’un professionnel. Un prix de pose pour le puits de lumière est donc aussi à prévoir en plus du coût des matériaux.

Facteur de prix d’un puits de lumière

Parmi les facteurs qui déterminent le prix du puits de lumière, citons le type de dôme et de tubes rigides.

Selon les gammes et les modèles, ils seront plus ou moins chers.

Les tubes en aluminium peuvent aller jusqu’à plusieurs centaines d’euros.

La taille et la disposition du toit va également influé sur le budget. L’aménagement sera alors plus ou moins compliqué et le temps d’intervention plus ou moins élevé.

La distance entre le dôme et la pièce à éclairer doit aussi être prise en compte : plus elle est grande plus le prix d’installation d’un puits de lumière risque d’être élevé.

Prix d’un puits de lumière

Le prix d’un puits démarre à partir de 500 euros. Selon les gammes les modèles et les aménagements on peut très vite atteindre les 400 euros de budget.

On notera que les systèmes permettant d’éclairer plusieurs pièces ont également un coût plus élevé qui peuvent dépasser les 4000 euros.

Enfin des systèmes les plus spécifiques qu’on retrouve dans les villas les plus luxueuses peuvent exploser la fourchette budgétaire présentée avec des projets dépassant les 20 000 euros.

Le prix moyen constaté pour un puits de lumière est situé entre 600 et 1500 euros.

Prix de pose d’un puits de lumière

Le tarif de pose pour un système de puits de lumière est compris entre 400 et 800 euros.

Pour les chantiers les plus spécifiques, les tarifs peuvent être supérieurs. N’hésitez pas à faire un devis pour une estimation précise de votre projet de puits de lumière.


Prix d’installation d’un puits de lumière :

Puits de lumière Prix des travaux
Achat matériaux Entre 600 et 4000 €
Tarif de pose puits de lumière Entre 400 et 800 €
Prix d’installation (matériaux et pose) Entre 1000 et 5000 €

 

Pourquoi aménager un puits de lumière ?

Le puits de lumière est une alternative d’éclairage pratique permettant d’amener de la lumière à n’importe quel endroit.

Une solution idéale pour les couloirs de la maison, les penderies et toutes les pièces qui manquent de lumière naturelle.

Principes du puits de lumière

Les principes du puits de lumière étaient déjà connus des Égyptiens, il y a 5 000 ans. Ce système repose sur le principe de réflexion de la lumière du soleil. Le puits de lumière consiste en une ouverture zénithale qui laisse passer les rayons solaires par le toit ou le plafond. Ensuite, les rayons se diffusent à travers une zone de collecte, une zone de transmission et une zone de répartition jusqu’à la pièce qui doit être éclairée.

Pour cela, chaque puits de lumière est équipé d’une vitre ou d’un dôme collecteur, d’un solin d’étanchéité en sortie de toit, d’un tube poli réflecteur (en métal ou en aluminium), et d’un diffuseur. Plus le tube réflecteur est puissant, plus l’intensité de la lumière transmise à la pièce est élevée. Pour la collecte de la lumière, on privilégie souvent la pose d’un dôme à la pose d’une fenêtre de toit.

cout installation puits de lumiere

Les puits de lumière permettre d’enrichir la lumière naturelle d’une pièce.

Pour que les principes de collecte, de diffusion et de distribution soient respectés, le puits de lumière devrait posséder les caractéristiques suivantes :

  • Une bonne orientation du toit : en pente ou face au soleil
  • Une forme précise : le dôme est la forme la plus commune
  • Un bon diffuseur : métal, aluminium ou acrylique
  • Un bon tube rigide

Différence entre puits de lumière et fenêtre de toit

On confond facilement le puits de lumière et la fenêtre de toit. Mais les termes ne sont pas synonymes. La fenêtre de toit n’éclaire que les pièces situées sous le toit.

Le puits de lumière permet d’éclairer d’autres pièces que celles situées sous la toiture.

De même selon les installations, on peut éclairer plusieurs pièces à la fois et souvent même sur plusieurs étages avec la même source de lumière.

 

Comment installer un puits de lumière ?

Le puits de lumière nécessite des travaux à l’extérieur et à l’intérieur de la maison. Le kit fourni à l’achat contient souvent la notice de montage qu’il faut scrupuleusement respecter.

L’installation est complexe et réservé aux professionnels ou bricoleurs expérimentés.

Pour poser un puits de lumière :

  1. Enlevez les ardoises ou les tuiles sur la pente choisie sur le toit
  2. Coupez les voliges et les liteaux en dessous, ainsi que les chevrons
  3. Créez ensuite la trémie (l’ouverture) et l’armature du puits dans la charpente en suivant la notice du fabricant.
  4. Vous aurez peut-être besoin de tailler quelques tuiles autour de la trémie pour que la bavette en aluminium corresponde au profil de la toiture
  5. Posez ensuite le châssis du puits
  6. Vissez le châssis sur les chevêtres
  7. Placez la bavette en aluminium
  8. Appliquez-la sur un cm sur la longueur afin qu’elle adhère à la couverture du puits
  9. Recouvrez le châssis avec les tuiles enlevées précédemment
  10. Découpez un trou de la taille indiquée sur la notice avec une scie circulaire
  11. Placez la collerette de plafond à laquelle vous fixerez le diffuseur, ainsi qu’une collerette couvre joint
  12. Assemblez et emboîtez les éléments du conduit rigide dans les combles
  13. Joindre les raccords avec de la bande adhésive

Assurez-vous aussi que vous avez clipsé la partie supérieure du châssis sur le toit à la partie inférieure sur la collerette de plafond. Si la pose est effectuée en journée, vous noterez rapidement que votre système diffuse une lumière naturelle sur une bonne partie de la pièce.

La configuration et la complexité de la pose peut être plus grande en fonction des projets.

Partager sur :

Infos de l'auteur

Un bon artisan, c'est quelqu'un qui a fait de sa passions son métier !

Les commentaires sont fermés.