Comment rénover du carrelage ?

0

Comment rénover du carrelage ? Peut-on réparer son carrelage ? Comment refaire un joint de carrelage ? Forum Bricolage vous propose une fiche travaux complète sur la rénovation de carrelage.

Le carrelage peut constituer un revêtement durable, à condition qu’il soit parfaitement entretenu. Malheureusement, le carrelage peut se casser ou demander l’incrustation de nouveaux joints. Cet article explique comment nettoyer et rénover du carrelage, ou refaire les joints lorsque la situation l’exige.

 

Nettoyer un carrelage

L’entretien des carreaux d’un carrelage est à effectuer différemment selon le type de carrelage que vous possédez. Ainsi, un carreau en grès étiré ne se nettoie pas de la même façon qu’un carreau en terre cuite.

En principe, les carreaux en grès, en granit, en ardoise brute clivée ou en faïence fine ne nécessitent aucun traitement préalable et brillent facilement après un nettoyage à l’eau et au savon (ou produits industriels adaptés pour le carrelage).

Par contre, les carreaux en tomettes ou en terre cuite émaillées, satinées ou mat doivent dans un premier temps recevoir un traitement hydrofuge et anti-tache.

Ensuite seulement, on peut les nettoyer comme les carrelages traditionnels (même s’il est recommandé d’utiliser des produits spécialement élaborés pour ce type de carrelage).

Les carreaux de marbre poli sont eux aussi délicats. Il faut d’abord poser un traitement hydrofuge avant d’utiliser de l’eau et du savon pour le nettoyage.

Enfin, pour le carrelage de ciment, il faut prévoir un traitement anti-tache et bouche pore en plus d’un traitement hydrofuge avant de pouvoir le nettoyer.

Il convient de respecter quelques règles de base pour le nettoyage du carrelage. Par exemple, on doit toujours commencer par balayer le sol et passer l’aspirateur avant de nettoyer les carreaux. Puis, après un lavage avec de l’eau et du savon, on emploie une laveuse ou un aspirateur pour le rinçage. A défaut, passez la serpillère (n’utilisez pas de raclette).

Par ailleurs, lorsqu’une tache tenace résiste au lavage, vous pouvez utiliser un dégraissant sur presque tous les types de surfaces.

Si vous êtes de ceux qui se servent de produits nettoyants associés à une mono brosse ou une auto laveuse restez vigilants. En effet, certains produits ont une composition et un pH qui peuvent endommager les carreaux. Choisissez un produit avec un pH neutre (7) ou basique (8 à 10).

 

Remplacer une dalle de carrelage cassée

Si un seul endroit du carrelage est endommagé, inutile de remplacer l’ensemble du sol. Vous pourrez généralement remplacer facilement un carreau sans avoir à enlever l’ensemble du revêtement.  Il vous faudra cependant procéder par étapes.

La première étape consiste à ôter le carrelage fissuré par petits morceaux. Attention, les débris du carreau peuvent endommager vos mains ou même vos yeux. N’hésitez pas à vous protéger à l’aide de gants et lunette.

Utilisez un ciseau de maçon et une massette pour parvenir à extraire le ou les carreaux endommagés. Frappez le carreau vers l’intérieur avec la massette, puis servez-vous du manche du ciseau et frappez sur le carreau de l’intérieur vers l’extérieur pour décoller le carreau des 4 côtés.

Frappez le centre du carreau et les bords avec la masse pour le briser en plusieurs morceaux que vous enlèverez à la main.

comment rénover du carrelage

L’utilisation d’une massette et d’un ciseau de maçon vous permettra de casser du carrelage.

La deuxième étape consiste à préparer la surface sur laquelle sera posée la nouvelle dalle. Nettoyez-la à l’aide d’une balayette et lavez avec du détergent pour enlever le reste de la colle. Puis, essuyez la surface avec une éponge humide.

Pour la troisième étape, pensez avant tout à vous munir du même type de carreau auprès de votre fournisseur.

Vous en avez peu être déjà en stock car on recommande généralement d’en acheter plus que nécessaire lors de la pose d’un nouveau carrelage en prévision d’un éventuel remplacement.

Si vous possédez la dalle idéale, utiliser un mortier-colle spécial carrelage et étalez-le sur l’espace à combler. Vous pouvez vous servir d’un couteau à colle pour lisser la couche de mortier.

Enfin, posez le nouveau carreau en respectant l’écartement des joints. Utilisez un manche en bois pour taper doucement sur le carreau jusqu’à ce qu’il soit à la même hauteur que les autres. Au besoin, utilisez un niveau à cheval pour être fixé.

Dernière étape pour rénover un carrelage, vous devrez faire les joints du carrelage. Pour faire les joints sur le nouveau carreau, étalez du mortier spécial joint au bord de la dalle avec une raclette de carreleur.

Si celui-ci déborde sur les autres carreaux, ce n’est pas un problème. Attendez que les joints prennent (15 minutes au moins) puis passez une éponge humide pour retirer l’excès de joint sur les autres carreaux.

Le temps de séchage sera d’au moins 24h (vérifiez selon les produits utilisés). Condamnez temporairement l’accès à la pièce ou du moins mettez en place un périmètre de sécurité autour de la dalle de carrelage fraichement posée.

 

Refaire les joints de carrelage usés

Parfois, le carrelage est en bonne état mais les joints doivent être renouvelés. Ce n’est pas si difficile quand on possède les outils nécessaires.

Pour changer un joint de carrelage vous aurez besoin :

  • D’une raclette en caoutchouc
  • D’une truelle
  • D’un mortier à joint
  • D’une éponge
  • D’un seau de maçon
  • D’un chiffon sec

Utilisez le grattoir à carrelage pour ôter les joints usés. Puis, passez l’aspirateur pour nettoyer les espaces entre les carreaux et vous débarrasser des derniers débris et des dernières traces de poussière.

Servez-vous du mortier à joint prêt à l’emploi pour remplir les espaces de joint. Une précaution cependant : lorsque le mortier à joint est coloré, il peut être utile d’appliquer d’abord un liquide incolore à base plastique avant de poser ledit mortier.

On remplit les espaces à l’aide d’une truelle. La raclette en caoutchouc sert à faire pénétrer le mortier profondément. Utilisez-la pour effectuer les mouvements en biais qui fixent la pâte dans les interstices des carreaux.

Enfin, lissez les joints avec le doigt sans les creuser. Quand le mortier commence à sécher, passez l’éponge humide sur l’excédent de mortier, puis une éponge sèche pour nettoyer. Attendez 48 heures avant de laver le carrelage.

Si vous ne souhaitez pas effectuer ces travaux de rénovation ou que la configuration du projet demande l’intervention d’un professionnel, vous pouvez toujours demander gratuitement et sans engagement plusieurs devis via notre réseau d’artisan.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir gratuitement et sans engagement plusieurs devis pour la rénovation d’un carrelage.

Il arrive que des joints de ciment laissent apparaître des traces blanches sur le carrelage après réfection. Ces traces sont connues sous le nom de voile de ciment. Utilisez un produit spécial voile de ciment ou une solution à l’acide chlorhydrique pour faire disparaître ces traces. Évidemment, vous devez prévoir des lunettes de protection et des gants pour mélanger cet acide à de l’eau (1/4 de litre d’eau pour ¾ de litre d’acide) avant de nettoyer les carreaux.

Partager sur :

Infos de l'auteur

Photo du profil de Bob l'artisan

Les commentaires sont fermés.