Réaliser un branchement va et vient

0

L’appellation “va-et-vient” désigne le montage électrique qui va permettre de commander un unique point d’éclairage depuis deux endroits différents dans une même pièce. Il permet en effet d’allumer ou d’éteindre une lampe à partir de l’un des deux interrupteurs, quel que soit l’état du second interrupteur. Très pratique, par exemple dans un couloir ou dans une pièce de votre maison qui comporte deux ouvertures, c’est le dispositif électrique le plus répandu dans les constructions. Découvrez tous nos conseils pour comprendre comment réaliser un branchement va et vient chez vous.

 

Montage va-et-vient : schéma de branchement

Si vous avez des connaissances en électricité et une passion pour le bricolage, réaliser un branchement va et vient chez vous ne présentera pas de difficultés. Vous pourrez facilement installer un montage va et vient ou transformer un montage classique en branchement va et vient. En premier lieu, il est très important de déterminer le schéma du branchement va et vient que vous souhaitez mettre en place. Prenez le temps de concevoir le schéma de votre future installation électrique car c’est de ce plan de câblage que va dépendre l’efficacité de votre branchement et la facilité d’exécution.

schéma d'installation va et vient

Afin de mieux appréhender la réalisation d’un branchement va et vient il est conseillé de réaliser un schéma

Comme nous l’avons évoqué en introduction, un branchement va et vient possède au moins deux points de commande distincts (interrupteurs) qui vont permettre de contrôler un unique éclairage. Ils seront placés à deux endroits différents dans la pièce (idéalement, proches des ouvertures pour améliorer votre confort de vie).

Sachez également que le choix des couleurs des fils conducteurs est a prédéfinir et que vous devez absolument respecter le code couleur établi lors de la réalisation de votre montage. Pour le code couleur est généralement le suivant : les fils vert jaune sont ceux de la terre, le bleu est utilisé pour le neutre, le rouge pour la phase, les autres couleurs (blanc, marron, noir, orange et violet) sont utilisés pour les navettes des va-et-vient, les boutons poussoirs et les retours vers les points d’éclairage. Pour votre schéma et pour réaliser un montage va et vient, vous pouvez par exemple utiliser des fils violets pour les navettes et des fils de couleur marron pour le conducteur de votre point lumineux.

La phase (de couleur rouge), issue du disjoncteur, doit être reliée à la borne d’un des deux interrupteurs puis connectée. Deux fils ont le rôle de navettes va-et-vient : c’est eux qui établissent le contact entre les deux interrupteurs et permettent de faire passer le courant selon la position des interrupteurs.

Le fil appelé “retour lampe” part du deuxième interrupteur : sa mission est d’apporter le courant jusqu’à l’ampoule. Enfin, de l’ampoule repart le neutre qui termine la boucle jusqu’au disjoncteur et ferme ainsi le circuit électrique.

 

Conseils pour le branchement va et vient

Vous avez décidé de poser un montage va et vient dans votre habitation ? Des règles élémentaires de sécurité (qu’il est toujours bon de rappeler) sont à respecter :

  • Dès que vous réalisez des travaux électriques, il est indispensable et vital de couper le courant directement depuis le disjoncteur général et, avant d’intervenir, de contrôler à l’aide d’un multimètre que le circuit est bien hors tension.
  • Pour protéger l’installation des éventuelles surintensités, nous vous recommandons de poser un disjoncteur de 10A sur votre tableau électrique.
  • Autre point très important lors d’un montage va-et-vient que nous avons évoqué précédemment : vous devez absolument respecter le code couleur des fils électriques.
  • Préférez des commutateurs à la place des interrupteurs standards.
  • Sachez que les interrupteurs sont à poser à environ 1,20 mètre du sol, une marge admissible se situe entre 0,90 et 1,30 mètre du sol.

Si vous avez le moindre doute au sujet de vos compétences en électricité, nous vous recommandons de faire appel à un spécialiste pour vous accompagner dans votre projet et la réalisation d’un branchement va et vient.

 

Comment réaliser un montage va et vient ?

Avant de vous lancer dans le montage de votre installation électrique, nous vous conseillons de réunir tout le matériel nécessaire. Vous aurez besoin de deux interrupteurs, d’un tournevis plat d’électricien, d’une pince coupante, d’un tournevis cruciforme d’électricien ainsi que d’une pince à dénuder. Cette liste ne prend pas en compte les équipements éventuels dont vous pourriez avoir besoin si vous encastrez votre montage va-et-vient dans les cloisons de la pièce.

 

Les étapes d’installation d’un branchement va et vient

Si vous n’avez jamais réaliser l’installation d’un montage va et vient, nous vous invitons à consulter la vidéo suivant qui explique comment réaliser un branchement va et vient. Cette vidéo vous permettra de mieux appréhender vos travaux.

En premier lieu, il faut absolument mettre votre installation électrique existante hors tension. Veillez à bien contrôler l’absence de tension avant de démarrer votre travaux. Pour assurer votre sécurité et réaliser sereinement vos travaux, vous devez obligatoirement couper votre disjoncteur général.

Ensuite, vous devrez procéder à la pose des conduits (via des moulures ou des gouttières) ou à la réalisation des saignées pour encastrer le câblage dans les murs.

Dans le second cas, prenez le temps de vérifier qu’aucune conduite d’eau, de gaz ou d’électricité ne se trouve dans les cloisons, aux endroits que vous devez percer. Vous devrez ensuite installer et fixer les gaines pour enfin passer les fils.

Sachez qu’il existe des produits spécialisés pour faciliter le glissement des conducteurs dans les gaines. Autre astuce, pensez à dénuder la gaine de protection des fils avant de passer ces derniers dans la gaine et laissez les câbles dépasser du boîtier de 15 cm à peu près.

Ensuite, vient la pose de l’appareillage et son raccordement. Respectez le schéma de raccordement fourni avec l’emballage. Prenez le temps de contrôler votre installation au fur et à mesure. Vous pouvez alors vous concentrer sur les raccordements à faire côté tableau.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à placer les caches de protection, de mettre votre installation sous tension puis de procéder à des tests. Pour ce faire, enclenchez un interrupteur du montage va-et-vient puis l’autre. A tour de rôle, chaque interrupteur doit être capable d’allumer ou d’éteindre le point d’éclairage.

branchement va et vient

Le montage va et vient est très pratique notamment pour les pièces d’une grande dimension ou qui possède plus d’un accès comme les couloirs.

Si votre ampoule n’éclaire pas ou reste allumée en permanence, il y a peut-être une erreur au niveau du câblage. Dans ce cas, prenez le temps de vérifier l’ensemble de vos branchements et de vos raccordements. Si votre disjoncteur venait à sauter, cela signifie qu’un court-circuit est présent. Évitez alors de remettre votre installation sous tension tant que vous n’aurez pas déterminé la source du problème. Reprenez votre schéma de branchement et vérifiez-le point par point. Si vous ne trouvez pas la cause de ce court-circuit, nous vous conseillons de vous adresser à un professionnel.

 

Prix d’un branchement va et vient

Si vous ne souhaitez pas réaliser votre installation vous même, vous pouvez toujours contacter un électricien pour un branchement va et vient. L’intervention d’un professionnel sera rapide. Le prix d’un branchement va et vient dépend du temps que l’artisan devra mettre en fonction de la complexité de l’installation dû à la configuration de la pièce. N’hésitez pas à faire une demande de devis afin d’évaluer le coût de votre installation.

Le prix d’un montage va et vient sera déterminé par la complexité du chantier et le temps d’installation nécessaire. Le tarif horaire d’un électricien est compris entre 35 et 45 euros HT. Pour le prix d’un montage va et vient matériel et pose inclus, comptez entre 50 et 100 euros (sachant que le prix peut varier si la configuration de la pièce est complexe).

Pour plus d’informations sur le prix de l’intervention d’un professionnel, nous vous invitons à consulter l’article suivant qui présente le tarif horaire d’un électricien professionnel.

N’hésitez pas également à poser vos questions dans notre espace Forum Electricité !

Partager sur :

Infos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.