Rénovation électrique très grande maison

Publié dans : Électricité

      • Participant
        Lou le #15731

        Bonjour à tous

        Nous rénovons une maison familiale aveyronnaise type grosse bastide sur 3 niveaux (26 pièces hors greniers !!) en forme de U, de plus de 800 m2. Nous avons déjà l’expérience d’une rénovation complète d’une maison avec passage consuel positif et celle d’un T1 aussi
        L’installation électrique actuelle est désuette mais Enedis nous a posé Linky récemment sans sourciller.

        Nos questions : Quelle est la meilleure méthode pour refaire une installation aux normes nous-mêmes :
        – Nombre de tableaux divisionnaires et leur meilleur emplacement possible ? 1 par étage ?, 1 par partie de la maison ?
        – Section des câbles les reliant sachant que Linky et tableau actuel sont à l’extrémité de la maison et la cuisine, par exemple, à l’opposé à plus de 20 mètres (en ligne droite donc en suivant les murs ? en montant vers les greniers et redescendre dans chaque pièce ?..)
        Quelle sont les longueurs maxi possibles des lignes ?…

        Le nombre des lignes dédiées resteront classiques par rapport à une «maison standard» (plaque, vmc, four, cumulus, etc)
        les lignes lumières et lignes prises courants seront bien sûrs plus nombreuses.

        Si plusieurs d’entre vous ont l’expérience de ce genre de chantier ou des conseils judicieux, nous les prendrons…
        Grand merci par avance.

      • Participant
        Carminas le #15735

        Bonsoir

        L’idéal est de pouvoir tout centraliser dans un seul tableau.
        Les tableaux divisionnaires ont les inconvénients suivants :
        – reviennent plus cher
        – sélectivité moins bonne (si coupure d’un tableau c’est tout un secteur de l’habitation qui est privé de courant)
        – en cas de problème, pas facile à retrouver pour quelqu’un qui ne connait pas l’habitation
        – pas adaptés à du chauffage électrique piloté en central par fil pilote
        Mais ces inconvénients ne sont pas si grave, et en rénovation dans une grande habitation la pose de tableaux divisionnaire peut être une bonne solution afin de faciliter le tirage des circuits.

        A vous de voir ce qui vous semble le plus pratique en fonction de la configuration des lieux.

        Jusqu’à une trentaine de mètre, pas vraiment de problème liés à la longueur des circuits. Vous pouvez vous baser sur les recommandations usuelles de la norme.

        Quand aux sections entre les tableaux si vous en mettez plusieurs, tout dépend de la puissance maxi dont vous aurez besoin pour chaque tableau.
        Pour rappel :
        -6² : 7kW maxi
        – 10² : 11kW maxi
        – 16² : 14 kW maxi
        Ne pas oublier de mettre un disjoncteur de calibre approprié au départ de ces câbles.

        Pour le cheminement, il n’y a pas de règle. Voir en fonction de la nature, des sols, des murs, des vides de construction, le chemin le plus pertinent.

Vous lisez 1 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.