rénovation d'une maison sur terre plein de 1970


    • Participant
      roheep le #11978

      Bonjour,
      j’ai le projet d’acheter une maison de 1970, de plain pied, de 100 m² environ. Cette maison est habitée, et semble bien entretenue (La propriétaire a fait isoler le toit récemment, a fait mettre des fenêtres PVC avec double vitrage et volets roulants et a fait mettre une chaudière gaz à la place du calorifère).
      La maison est construite sur terre plein, probablement sans la moindre isolation.
      Je souhaiterais la rénover, et surtout l’isoler pour obtenir de bonnes performances énergétiques et du confort.
      Voilà les travaux que nous pensons nécessaires (êtes-vous d’accord sur cette liste ? y a-t-il des choses non nécessaires ou des oublis ?) :
      – isolation des murs extérieurs (en ITE si le budget le permet)
      – installation d’une vmc
      – refaire toute la décoration (sol, murs)
      – refaire toute l’électricité (là, nous nous demandons si nous n’aurions pas intérêt à casser les cloisons et les refaire en placo et laine de verre pour passer les gaines et améliorer en même temps l’isolation phonique dans la maison)
      – isoler le sol ? là aussi, c’est une grosse interrogation. Nous voudrions avoir un sol isolé mais nous ne savons pas s’il est réaliste d’envisager de casser la dalle existante, de décaisser et d’en refaire une avec une isolation « actuelle ».
      – refaire la sdb, les wc, la cuisine, …
      Avez vous une idée du coût d’une telle rénovation ? L’isolation du sol est-elle selon vous envisageable ?
      Merci d’avance pour vos conseils.


    • Participant
      FBFB21 le #12045

      bonjour, Si la maison est bien de 1970, à l’origine elle n’a eu aucune isolation. L’isolation a commencé en 1974 – 75, avec 5 cm de LV dans les murs et contre cloisons en briques.

      Il faut voir ce qu’il y a exactement : – mur en parpaings ? -murs en briques ? – parfois avec les murs parpaings, on mettait une contre cloison en brique contre, pour couper un peu le froid, mais pas avec les murs en briques.

      Si le vendeur a fait changer les fenêtres, ça peut créer des désordres : augmentation de l’hygrométrie et même condensation sur les murs et moisissures.

      Voir s’il y a des aérations en haut des fenêtres de chaque chambre et du séjour, sinon il faudra les faire faire par celui qui les a posées. Et ça, c’est galère. C’est indispensable pour le fonctionnement d’une VMC, à moins de mettre une VMC Double flux.

      C’est certain que vu l’époque, l’installation électrique doit être à refaire. Et ça se fait en même temps que l’isolation par l’intérieur, si c’est ce qu’on a choisi.

      Si les pièces sont assez grandes, à la rigueur vous pouvez isoler par l’intérieur. Sinon l’isolation par l’extérieur est très valable, assez chère, mais ne fait pas perdre de place.

      Il serait intéressant de connaître le climat de la région où se trouve cette maison.

      La maison est en rez-de-chaussée…. sur vide sanitaire ?? sur radier ???

      Parfois pour le sol, dans le séjour et les chambres, on met tu parquet flottant sur une sous couche de 5 mm, ça coupe un peu le froid.

      Ou alors, il faut voir si on peut remonter un peu plus le sol et on met du styrodur sur le sol, (à partir de 20mm) et de l’aggloméré par dessus. Ensuite, parquet flottant, ou revêtement PVC. Reste que s’il y a des portes fenêtres ouvrantes classique, on ne peut pas les raccourcir, donc on ne peut pas faire ce système.
      Il y a aussi simplement le revêtement PVC un peu épais qui coupe un peu le froid.

      On ne peut pas ‘casser une dalle sur un vide sanitaire, ou alors, on démolit tout.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.