Carrelage terrasse, contre-marche, herbe jardin

Publié dans : Sol et mur

    • Photo du profil de denebe
      Participant
      denebe le #9197

      Bonjour,

      je vais réaliser le carrelage d’une terrasse, j’ai déjà acheté le carrelage et un profilé de finition.

      Il existe une terrasse chapée, dont la moitié est invisible (accolée à la maison…), alors que l’autre moitié est visible.

      La hauteur de chape sur la partie visible mesure entre 13 et 18 cm (selon les côtés et l’environnement de la terrasse).

      En-dessous du profilé de finition sera donc posé une contre-marche (un carreau coupé vertical).

      QUESTION: est-il risqué de poser une contre-marche jusque dans l’herbe et la terre ?
      Dans ce cas-là la colle du bas de cette contre-marche ainsi que les joints du bas de cette conte-marche seraient presque enterrés. Selon les aléas climatiques (pluie, gèle, neige, dégèle…), est-ce que cela pose problème quant à pérennité de l’ouvrage ? Est-ce que ces carreaux ne vont pas se décollés à cause de l’humidité du sol au contact direct avec la colle ?

      Ou alors est-il conseillé de laisser deux centimètres entre les contre-marches et l’herbe du jardin ?

      Cordialement,
      Denebe.

    • Photo du profil de Youp
      Participant
      Youp le #9205

      Bonjour,

      Selon moi c’est faisable. Par contre il faudra au préalable dégager la terre avant la pose de cette partie et s’assurer que la pose soit faite sur le côté de la chape (et pas au delà)

      Une fois que c’est sec vous pourrez remettre la terre. Si le carrelage est bien posé, aucune raison qu’il ne se décolle ensuite (même en fonction des intempéries). Par contre du carrelage au niveau de la terre, ça risque d’être un peu salissant.

    • Photo du profil de denebe
      Participant
      denebe le #9432

      Bonjour Youp,

      merci bien pour ta réponse et désolé pour le délai de la mienne.

      La raison est que j’étais en plein travaux.

      J’ai suivi à 90% ton avis. Parfois les carreaux des bordures (ceux verticaux) sont proches de la terre, dans l’herbe, et à d’autres endroits ils sont un peu plus hauts.

      Je pense que l’ouvrage n’aura aucun problème de résistance aux intempéries et face aux conditions humides d’un sol herbeux de jardin.

      Cordialement.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.