Le sablage du bois

0

Comment sabler du bois ? Comment fonctionne une sableuse pour bois ? Quel sable utiliser pour sabler du bois ? Comment décaper un meuble en bois ? Comme votre peau, le bois est un matériau naturel qui a besoin de respirer. Aussi, pour le nettoyer en profondeur et lui permettre de reprendre son aspect originel, vous pouvez utiliser la méthode du sablage du bois. Cette technique de décapage demande un outillage particulier et des précautions d’utilisation. Cependant, elle est aussi très efficace et bénéfique pour le bois qu’il soit en charpente, en poutre ou en meuble. Découvrez quelle sableuse choisir pour décaper du bois et la méthode à suivre.

Principe du décapage du bois par sablage

Pour décaper un support en bois, vous avez plusieurs méthodes. Ponceuse, papier abrasif ou encore sablage sont à utiliser suivant la surface et l’effet que vous souhaitez obtenir. Ici, c’est la technique du sablage qui nous intéresse d’approfondir. Elle s’emploie aussi bien pour le décapage de meubles, de volets ou encore de poutres… bref, pour toutes pièces en bois qui demande à être nettoyée de toutes traces de lasure. Mais comment ça marche ? À quoi sert une sableuse ?

En fait, vous allez devoir vous munir d’une sableuse. Cette machine permet de projeter le sable à très haute pression, un sable spécial pour sablage, contre le support à l’aide d’une buse. Cette machine s’achète ou se loue selon la régularité d’utilisation que vous comptez en faire. Vous pouvez opter pour une cabine de sablage. L’objet à décaper est alors enfermé dans cette cabine et le sable est projeté à l’intérieur pour réaliser un aérogommage. Cela permet de réutiliser le sable et donc de faire des économies. Cependant, ce dispositif est réservé au professionnel.

Sachez aussi que le sable peut être remplacé par des microbilles. On ne parle plus alors de sablage, mais de grenaillage.

Tout l’intérêt de cette technique est d’obtenir un nettoyage en profondeur du bois, ou de tous autres matériaux d’ailleurs. En effet, le sablage est aussi utilisé sur le métal et le béton. Concernant le bois, c’est un véritable gommage qui est effectué et toutes traces de peinture, vernis ou lasure sont effacées. Le bois retrouve son aspect originel.

Quelle sableuse choisir pour sabler du bois ?

À chaque travaux, sa sableuse ! C’est un petit peu le slogan que l’on pourrait utiliser pour faire son choix quand on cherche à acheter ou louer une sableuse. En effet, il existe plusieurs types de sableuse pour bois et tout dépend des travaux que vous envisagez d’effectuer. S’il s’agit de travaux ponctuels et de faible ampleur, la machine qu’il vous faut ne sera pas la même que pour une rénovation totale d’un chalet en bois.

Il faut donc identifier vos besoins avant de vous lancer dans l’achat lui-même. Puis, vous pourrez porter votre choix sur l’un des modèles ci-dessous :

  • La sableuse à main : pas plus grande qu’un pistolet à peinture, elle permet des travaux ponctuels de sablage sur de petites surfaces. Elles doivent quand même être assorties d’un compresseur de faible puissance. Cette machine est également nommée sableuse portative ou mobile.
  • La sableuse à dépression : c’est le modèle au-dessus de la sableuse à main. Elle est équipée d’une buse. Elle s’utilise avec un compresseur d’une puissance de 250 litres d’air par minute. La cuve doit toujours rester à proximité de la buse et la longueur du tuyau est un peu courte ce qui ne permet pas d’avoir une aisance de mouvements très élargie. Elle est toutefois adaptée aux petits travaux de gommage d’un meuble ou d’un volet.
  • La sableuse à pression : Elle est indispensable pour les gros travaux et s’assimile à du matériel de pro. Elle possède un compresseur à 4000 litres par minute et un tuyau très long équipé d’un pistolet qui permet de régler l’intensité de la propulsion du sable. On peut tourner aisément autour des objets sans être obligé de se traîner la cuve derrière. Et elle est parfaite pour les charpentes et endroits difficiles d’accès.

Quel sable pour sablage bois utiliser ?

Il existe deux sortes de sables pour le sablage du bois : le gros et le fin. Le premier est généralement utilisé pour retirer les traces de peintures ou de vernis incrustées qui résistent même au dissolvant. Il convient bien pour les travaux sur les charpentes et les poutres apparentes. Le fin, quant à lui, convient pour les objets plus délicats comme un meuble ou un volet.

Tarif de location d’une sableuse

Comme pour beaucoup de machines de chantier, le prix de location dépend de la sableuse que vous souhaitez louer. De façon générale, plus la sableuse sera puissante et plus le tarif de location sera élevé. Le tarif le plus élevé concerne souvent la location d’une sableuse pneumatique qui permet de faire de gros travaux de décapage et aérogommage de tout type de bois.

Il faut savoir que le tarif est dégressif selon la durée de location.

  • Sableuse à dépression : entre 90€ et 100€ par jour.
  • Sableuse à pression : entre 130€ et 150€ par jour selon la puissance.

Travaux de sablage du bois

Comme pour tout travail, vous allez commencer par vous équiper afin de vous protéger. Là, comme il y a projection de sable qui est composé de particules volatiles, un masque et des lunettes de protection sont le minimum conseillé. L’idéal est de compléter votre tenue par des gants et une combinaison avec capuche.

Ensuite, vous allez choisir la sableuse et le compresseur dont vous avez besoin. Il est aussi recommandé d’étaler une bâche sous l’objet à sabler afin de récupérer le sable dispersé. Vous aurez également besoin d’un tamis afin de filtrer le sable récupéré par la suite pour pouvoir le réutiliser. Pensez à vous installer dans un endroit sans vent ni courant d’air et à protéger les murs et objets qui peuvent se trouver à proximité.

Puis, vient le moment du sablage. Remplissez votre cuve, démarrez votre compresseur et orientez votre jet vers l’objet à décaper. Soyez précis et ne vous tenez pas trop près pour deux raisons : la première est pour vous protéger des ricochets et la seconde pour ne pas abîmer l’objet à nettoyer. N’oubliez pas que le jet sort déjà sous forte pression.

Enfin, éteignez votre compresseur. Le temps du nettoyage commence. Comme vous vous en doutez, cette opération dégage une forte poussière. Il faut donc dépoussiérer l’objet maintenant parfaitement propre de toute peinture. Puis, vous allez délicatement replier votre bâche en emprisonnant le sable dedans afin de pouvoir le tamiser ultérieurement. Enfin, dépoussiérez toute la pièce et retirez les protections.

En résumé, les travaux de sablage du bois sont relativement simples mais exigent des outils spécifiques à cette opération. De plus, vous devez manœuvre la sableuse avec précision car le jet de sable peut abîmer le support et vous blesser en case de mauvaise manipulation. Une fois le sablage terminé, vous obtenez un support en bois totalement rénové. Libre à vous de protéger l’essence de bois ou de garder le bois brut.

Partager sur :

Infos de l'auteur

Si nombreux que soient les travaux finis, ceux qui restent à faire sont plus nombreux.

Laisser une réponse