Isolation phonique fenêtre coulissante

Publié dans : Fenêtres et Portes


    • Participant
      florinus le #12641

      Bonjour à tous

      Nous avons acheté une maison. Son grenier a été aménage en étage d’habitation (suite parentale) par l’ancien propriétaire. Toute la façade du deuxième étage a été équipé en fenêtre coulissante double vitrage.

      Le quartier est assez vivant et quand les gens parlent dans la rue, c’est comme si ils étaient dans notre chambre.

      Vue extérieur du 2ième étage :

      Isolation phonique fenêtre coulissante

      J’ai regardé de plus près. Déjà de l’intérieur, les raccords (mais il n’y en a pas partout) avec le cadre de fenêtre sont en plâtre et / ou enduits rebouchages uniquement.

      En extérieur, il n’y en pas. il y a bien un espace d’un millimètre entre le cadre et le mur

      En dessous des fenêtre, il y a un espace d’au moins 4-5 centimètres comblé avec de la mousse expansive (qui s’effrite).

      Au dessus du cadre, il y a une poutre (pas de joints). Et entre cette poutre et la poutre du toit, il y a aussi un espace de 4-5 centimètres. Par endroit c’est comblé avec des cales en bois (non jointé ou sans enduit). Et a certains endroit, c’est vide.

      Et encore au dessus, il a y une couche de panneau / plaque (en fibre de quelque chose) juste en dessus des tuiles. Les troues entre la structure en bois sont vides.

      Je me suis dit que pour gagner en confort, il fallait boucher tout ça. Par contre, que faut-il utiliser ?

      Pour les raccords / joints entre le cadre et les murs intérieur et extérieur, je pense que l’utiliser un joint mastic silicone ferait l’affaire. Pareil a la limite entre le bois et le cadre.

      Par contre pour les espace plus gros, la je suis perdu. La mousse expansive n’est pas assez dense j’imagine. Donc ça serait ciment ou mortier?

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.