2 fondations pour 1 seul bâti

Publié dans : Maçonnerie

      • Participant
        Tag81 le #16014

        Bonjour à tous,

        Bricoleur très amateur, voilà quel est le pbm qui me préoccupe depuis quelques semaines :
        L’année dernière en début de printemps j’ai commencé le projet de construire une petite cuisine d’été en bordure de ma terrasse (dalle en grès posés sur plots) de 4.8m x 1.8m = ~8m².
        J’ai donc eu le temps de faire de belles fondations en empruntant du matériel à mon voisin qui faisait des travaux (tranchée jusqu’au sol dur ~ 1m, pour 60 cm de large comme le godet du voisin, ferraillage … et le tout rempli presque entièrement avec le reste d’une toupie, soit près de 80 cm d’épaisseur de béton !). Bref, ces fondations là ne devraient pas bouger 😉
        Sauf que juste avant de m’attaquer au mur j’ai eu un pbm de santé sérieux m’obligeant à de longs mois de repos.

        Je reprends donc mon projet, or après réflexion avec ma femme, nous souhaiterions changer un peu le plan de cette cuisine d’été et donc d’ajouter ~ 3.70 m² sur un côté (cf. schéma ci-joint : la partie en rouge).

        Ma question est la suivante : comment faire la nouvelle fondation pour m’assurer que la future construction reste homogène et ne se fissure pas ? Parmi les 3 solutions suivantes lesquelles sont possibles :
        1. N’ayant plus accès la pelle-mécanique : faire une fondation sur hérisson (avec 30 à 40 cm de gravier …) et ensuite une première rangée de parpaing à bancher avec ferraillage (…) qui sera posée sur les 2 fondations et fera la liaison.
        2. Faire 2 pieux (1 à chaque nouvel angle) de 50 x 50 cm jusqu’au bon sol (~1m), puis ensuite une fondation (50×30 cm) juste en dessous du niveau du sol, puis au-dessus une première rangée de parpaing à bancher avec ferraillage (…) qui sera posée sur les 2 fondations et fera la liaison.
        3. Faire des fondation comme les premières (profondeur 1m, largeur 50 à 60 cm) … mais comment lier le tout aux anciennes ?

        Ou alors d’autres solutions sont possibles ?

        J’ai cherché sur internet et sur le Forum … mais rien qui ne ressemble à mon cas.
        Un GRAND MERCI d’avance pour vos retours et votre indulgence devant ma méconnaissance de la maçonnerie.
        Bien cordialement.

        Attachments:
      • Participant
        stephaned le #16016

        Bonjour.

        Il manque un élément dans ta question, pourtant bien détaillé (comme ça j’ai tout compris !)
        Tu construis en agglo, en poteau poutre, autre ? Ca à de l’importance pour la réponse.

        Bon juste un élément de réponse. 1 mètre de profondeur c’est beaucoup trop.

      • Participant
        Tag81 le #16017

        Je ne sais pas ce c’est que des poteaux poutre ?! (désolé) Mais si c’est en bois : alors non.
        Pour l’instant il est prévu que fasse en agglo. Sachant qu’un des angles (celui du haut ou celui de droite) accueillera un four à pain/pizza (ce qui est assez lourd).

        NB : Et j’étais descendu jusqu’au « bon sol » (~ 1 m) car j’avais construis par le passé un local piscine accolé à la maison dans un angle (donc juste un mur ne « L ») en faisant une fondation de 50 cm de large pour 40 de profondeur et les murs ont bougés (~ 4 cm d’écartement du mur de la maison sur le haut à ~ 3m de hauteur).

      • Participant
        Tag81 le #16029

        Bonjour,
        Sur un autre forum, on me suggère de faire juste un radier (gravier + dalle de 10 cm) sur l’ensemble (là ou il y a les fondations et là ou il n’y en a pas).
        Qu’en pensez-vous ?

      • Participant
        Tag81 le #16036

        Up, please.
        MERCI d’avance pour vos retours.

      • Participant
        DAN le #16088

        Bonjour

        j’espère que ma réponse n’est pas trop tardive.Il faut que vous réalisiez la même fondation que la partie déjà faite pour éviter les tassements différentiels.Sceller des aciers à la résine pour la continuité du ferraillage avec un recouvrement de 50 fois le diamètre de l’acier soit pour un fer de 10 mm, 50 mm. La profondeur de scellement est donné par le catalogue du fournisseur de résine.Attacher les aciers avec du fil de fer. je vous conseil de sceller deux aciers en haut et au milieu de votre fondation pour améliorer la résistance de reprise de bétonnage.

        Bon travaux

      • Participant
        zouzitta le #16384

        Up, merci pour vos réponses

        • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par zouzitta.
        • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par zouzitta.
        • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par zouzitta.
      • Participant
        Tag81 le #16393

        Au vu des différentes réponses trouvées ici et là sur le net, la réponse Dan semble être la plus souvent partagée.
        J’ai donc réalisé le même type de fondation que la première (dimension, profondeur …), j’ai fixé des barres de ferraillage avec du scellement chimique dans la fondation actuelle (~ 10 cm de profondeur pour des barres de 10 mm … j’ai pris un peu de marge avec les préconisations 😉 ) et j’ai lié mon ferraillage de l’extension à ces barres.
        Sur ces fondations, seront posées une rangée de blocs à bancher dans lesquelles seront intégrées 2 barres de ferraillage qui feront une ceinture sur tout le tour du futur bâtiment (donc sur les 2 fondations) et qui seront aussi liées au ferraillage remontant des fondations.
        Je vais ensuite couler une chape ferraillée de ~ 12 cm sur le tout, puis bâtir mes murs en fixant aux angles du ferraillage lié à ceux remontants des fondations.

Vous lisez 7 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.