Doublage de cloison cause bruits


    • Participant
      Vincent LeDuc le #13499

      Bonjour,

      Je suis dans un appartement qui disons le clairement : est bruyant. Je suis conscient de ce qu’est la vie en collectivité mais quand même, c’est du jamais vue ( j’en suis a mon troisième appartement mais là je suis propriétaire )

      En effet les cloisons ( non porteuse ) sont faites de briques foireuses et font effet résonateur. Je peux presque entendre ce que disent les voisins au dessus de moi, bruit de chocs en tout genre jusqu’à même deviner quand monsieur porte ou non des chaussettes suivant le bruit du frottement sur son parquet … Je l’entends uriner, tirer la chasse, même les interrupteur. Quand je dis que les murs agissent comme des résonateur, ce n’est pas exagéré ahah ! Alors quand monsieur joue avec madame … c’est encore plus chiant !

      L’immeuble (1972 en béton banché ) en lui même est mal isolé phoniquement ( J’entends une femme descendre du dernier étage en talon jusqu’à sotir de l’immeuble comme si elle était dans mon logement … ).

      Par contres, les murs porteurs ont l’air de ne pas transmettre le bruit. Ouf.

      Ma question :

      Je veux doubler les cloisons non porteuses des chambres ainsi que des toilettes ainsi que les plafonds de ces mêmes pièces.

      Pensez vous que je dois aussi doubler les murs porteurs malgré le fait qu’ils ne transmettent pas de bruit ?

      le doublage est il nécessaire aussi à l’extérieur des chambres ? ( Doubler la face donnant dans la chambre mais la face couloir non )

      Question bonus : comment isoler phoniquement un coffre de volet roulant ?

      Merci beaucoup pour votre aide a venir. Le moral est sur une courbe descendante depuis quelques mois maintenant …


    • Admin bbPress
      Bob l’artisan le #13562

      Bonjour,

      Une isolation phonique est aussi importante qu’une isolation thermique . Mais malheureusement, il est difficile de le comprendre avant d’être dans votre situation.

      Le doublage des murs est une bonne solution. Un bon isolant thermique et acoustique : le liège, vous pouvez également renforcer l’isolation avec du Ba13 spécial acoustique.

      Pour le coffrage des volets roulants, à voir si il y a de l’espace pour insérer un isolant mince. Sinon doubler le coffrage (à voir pour des dalles spéciale isolation acoustique qui se collent directement).

      Pour les murs porteurs à voir, en faite l’idéal sera d’abord de dresser un diagnostic acoustique (plus d’informations : https://www.travauxbricolage.fr/travaux-interieurs/diagnostic-immobilier/prix-diagnostic-acoustique/) pour pouvoir mettre en place les travaux adaptés.

      Pour le mur du couloir, si le mur est solidaire avec le couloir extérieur, ça peut éviter la résonance des bruits sur le palier.

      Pour l’isolation phonique d’un plafond, l’idéal est la mise en place d’un faux plafond. Vous pouvez également voir pour des dalles phoniques qui se collent directement au plafond mais qui seront moins performantes.

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines par  Bob l'artisan.

    • Participant
      Citron Vert le #13589

      Bonjour,

      Je vis la même chose à la maison mais de façon moins importante. En effet, j’entends les chocs des pas de mon voisin du dessus, le volet roulant quand il l’ouvre et l’eau coulée sur le receveur quand il se douche, … Je comprends donc votre désarroi.

      Dans mon cas, il s’agit d’un voisin insociable qui refuse de faire des travaux de rénovation. Pourtant, la meilleure solution et la seule performante est d’isoler par le dessus concernant les bruits de choc. Il s’agit par exemple de poser une moquette, un sol vinyle ou encore un parquet en prenant soin de poser une sous-couche très isolante. Cela a pour effet de désolidariser la dalle des murs et donc de moins ou plus propager les bruits de choc !

      Concernant les bruits aériens (voix, chasse d’eau, …), vous devez isoler chez vous. Le mieux est de faire intervenir un professionnel pour déterminer les ponts acoustiques et phoniques. C’est-à-dire par où passe le bruit et pourquoi il se propage tellement. Ensuite, vous pourrez isoler vos cloisons et même créer un faux-plafond avec isolation phonique.

      Je me renseignais perso sur les doublages à coller aux murs et les plaques isolantes très minces de Placo à monter au plafond (moins de 5cm d’épaisseur). Toutefois pour être performante, il faut que l’isolant soit dense. Une isolation de chaque côté est aussi vivement conseillée.

      Avez-vous parler au propriétaire de l’appartement voisin ? De mon côté, j’envisage de voir avec lui pour lui faire poser un revêtement sol avec un bon isolant et de prendre à ma charge une partie des travaux pour le motiver 😉

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.