Travaux d’amélioration locataire


    • Participant
      Celia-R le #11163

      Bonjour,

      je souhaite faire réaliser des travaux d’amélioration dans l’appartement dans lequel je réside en tant que locataire. Ma propriétaire est d’accord sur le principe et je suis en train de faire établir des devis par des artisans.

      Je souhaiterais savoir qu’elle est la participation raisonnable de chaque partie (locataire et propriétaire) ? Une participation à un quart des frais de ma part est elle envisageable ?

      Aussi, l’appartement est ancien et une amélioration pourrait amener, je crois, une plue-value pour une future location (le carrelage d’origine est très vieillot ).

      Merci d’avance pour votre réponse.


    • Admin bbPress
      Bricoleur du dimanche le #11174

      Bonjour,

      Vous contactez des artisans dans le but qu’ils réalisent les travaux ou d’obtenir le prix du marché concernant les travaux ?

      Car quand un locataire entreprend des travaux d’amélioration d’un logement loué, il est de coutume que le propriétaire déduise les sommes investis par le locataire du loyer. Soit 100% dans de nombreux cas.

      Maintenant, il faut que ces travaux de rénovation soient profitables au propriétaire pour qu’il accepte. Si des artisans doivent intervenir, le prix est souvent élevé et le propriétaire aura du mal à financer les travaux seul. Cette situation peut le pousser à refuser votre proposition.

      Dans ce cas, si vous envisagez de continuer à louer l’appartement pour longtemps, il peut être profitable pour vous de proposer d’aider le propriétaire à financer les travaux de son logement. Mais votre participation doit rester faible !

      Comme vous le soulignez, la rénovation d’un appartement ancien va permettre au propriétaire de le louer ou le vendre plus cher à l’avenir. Ce que je proposerai personnellement : une prise en charge à 100% des travaux par le propriétaire, une hausse de loyer modéré pour vous. Ainsi, vous répartissez votre part chaque mois 😉 !

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.