Trace d’humidité sur BA 13 neuf

Publié dans : Entre bricoleurs


    • Participant
      titi40 le #11849

      Bonjour,

      sur ma maison en cours de construction, le carreleur vient de couler la chape il y a un mois, la maison n’a pas été aérée depuis et des traces d’humidité, de la taille de gouttes de condensation, sont apparues au plafond, certaines plus noires que d’autres, notamment au niveau des vis de fixation du placo, est ce que d’essuyer ces traces et d’aérer la maison suffira pour peindre ou y a t’il autre chose à faire avant de peindre.

      Merci de vos réponses.


    • Participant
      Culoli le #11969

      Bonjour,

      Grosse erreur de ne pas avoir suffisamment aérer la maison après avoir posé la chape. Après le coulage de la chape (liquide ou sèche) il y a énormément d’humidité qui remonte par capillarité sur votre plaque de placo.

      Juste pour valider 2 choses :
      1. Avez-vous monté votre mur en cloison avec du placo après vous avez effectué votre chape, c’est bien ça ?
      2. Avez-vous poser un film de protection polyéthylène au bas de votre cloison en ba13 ?

      La contre cloison est un film qui va protéger votre cloison et l’isolant que vous avez mis derrière. Ainsi lorsque vous allez couler votre chape, le film va stopper l’humidité au niveau de votre cloison et surtout éviter qu’elle soit absorbée par l’isolant (laine de verre etc.)


      • Participant
        titi40 le #11985

        Bonjour,

        la construction est réalisée par une société de construction,

        1. plafond posé en premier, puis les murs et cloisons. Ensuite la chape a été coulée avec une protection de polyéthilène dépassant de 2 ou 3 centimètres au dessus de la chape.

        2. J’ai nettoyé et poncé légèrement tout le plafond afin d’enlever toutes les traces , mais 72 heures plus tard les traces étaient de retour. Mon constructeur doit installer le poêle à pellets pour assécher les pièces.

        Est ce que cela suffira pour assainir la situation.

        Cordialement.


    • Participant
      FBFB21 le #12238

      bonjour, Essayez d’aller à votre maison et d’aérer en courant d’air un petit moment, et un peu plus longtemps s’il fait sec et grand soleil.

      Il aurait fallu que la VMC fonctionne, ça aurait aidé à sortir l’humidité. Pour mettre un poêle à pellets il faut du courant. Et il a intérêt à se presser, mais il ne suffit pas de chauffer, il faut aussi sortir cette vapeur. Et s’il y a l’électricité, on peut brancher la VMC…

      Dans ma jeunesse on disait que lorsqu’on faisait construire, il fallait aller TOUS LES JOURS voir le chantier… je vois que c’est toujours valable.

      S’il y a une fenêtre avec une grille, essayer de la laisser entr’ouverte, mais il faut forcer le renouvellement d’air.

      Il y a aussi la solution deshumidificateur électrique. Le promoteur n’a qu’à en louer un à ses frais (un gros pour qu’il soit super efficace.


    • Admin bbPress
      Bricoleur du dimanche le #12277

      Si vous avez vu apparaître des traces d’humidité sur votre plafond en placo et que cela fait un mois que vous n’avez pas aérer l’intérieur de votre maison, vous avez de la chance qu’aucune moisissure ne soit apparue.

      L’humidité présente dans les murs et plafonds peut effectivement se manifester sous la forme de tâches d’humidité sur une partie du faux-plafond. Preuve que l’humidité s’évacue très mal dans votre nouvelle construction. En espérant que l’humidité ne vienne pas de l’extérieur (façade ou toiture non étanche).

      Par contre, il faut vérifier que l’humidité ne s’est pas infiltrée à l’intérieur de la place de BA13. Vous pouvez nettoyer la plaque de placo à l’aide d’un fongicide puis laisser sécher complètement le placo pendant 2 à 3 semaines en aérant correctement votre maison. Ensuite seulement, la mise en peinture sera possible.

      Si l’intérieur de la plaque de placo est dégradé par l’humidité, il vous faudra remplacer la partie abîmée ou toute la plaque de placo.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.