Isolation thermique et phonique

Publié dans : Isolation et ventilation


    • Participant
      Manucho De La Piedra le #14399

      Bonjour,

      Je souhaite effectuer des travaux d’isolation dans un vieil appartement qui sera ma résidence principal.

      Je souhaite effectuer une isolation thermique des murs intérieurs donnant sur l’extérieur (avec les aides de l’Anah), et une isolation phonique des murs intérieurs donnant chez les voisins ainsi qu’au sol.

      Plusieurs questions me viennent à l’esprit :
      Iso thermique :
      – Existe-t-il un isolant ayant une épaisseur inférieur à 1200 pour une résistance de 3,70 m² k/w ? (Minimum requis par l’Anah)

      Iso phonique :
      – Quel isolant recommandez-vous pour l’isolation des murs ? Est-ce une cloison, un doublage ?
      – Même question pour le sol qui est pour l’instant composé de lino et parquet et qui sera recouvert d’un parquet flottant

      Merci d’avance,

      Cordialement,
      E. PIERRE


    • Participant
      MarcISOVER le #14676

      Bonjour,

      Une laine de verre appropriée à l’usage en mur vous fera de l’isolation thermique et acoustique. Pour les sols, il faudra vous tourner du côté des sous-couche acoustique dédiées pour être installées sous les parquets flottants.

      Pour l’isolation thermique des murs, un GR 32 en 120 mm à un R de 3.75 m².KW. Pour réduire cette épaisseur de quelques millimètres et conserver l’objectif de R, vous pouvez vous tourner vers un GR 30 en 111 mm (R=3.70). Pour tirer pleinement parti des qualités d’isolation de ces laines, le système et le soin apporté à la pose sont importants. Pour le système, je vous recommande de vous tourner vers le système Optima murs https://www.isover.fr/guides/isolation-des-murs-par-linterieur/optima-murs-lisolation-des-murs-par-linterieur-sous

      Pour l’isolation phonique, vous pouvez adopter le même système de pose et un GR tout pareil. Avantages : pose continue de l’isolant et appuis ponctuel avec le mur existant. Seule l’épaisseur de la laine peut être réduite un peu (idéalement pas en dessous de 100 mm). Le parement jouera beaucoup : optez de préférence pour une plaque à isolation acoustique renforcée type Placo®Phonique en simple ou mieux encore double parement. « Là où l’air passe, le bruit passe » ! Il faut donc faire un joint silicone en pied de plaque, décaler les plaques pour décaler les joints en cas de double peau, mettre une bande résiliente sous les lisses hautes et basses. D’autres solutions sont bien sur possibles et c’est notamment leur efficacité (affaiblissement acoustique) et la nature de la paroi existante qui peuvent vous faire opter pour l’une ou pour l’autre. Une autre solution possible : Optima sonic https://www.isover.fr/sites/isover.fr/files/assets/documents/systeme-Optima-Sonic-isolation-acoustique-murs-cloisons.pdf

      Restant à votre dispo si vous avez des questions.

      Cordialement


    • Participant
      Manucho De La Piedra le #14709

      Bonsoir,
      Merci beaucoup pour toutes ces précieuses et complètes informations, je vais continuer de me renseigner.
      Bonne soirée,
      Cordialement

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.